Pourquoi acheter un fonds de commerce ?

Définitions préalables

La cession d’un fonds de commerce consiste pour un professionnel à céder à un autre tout ce qui compose son activité, à l’exception des murs de son entreprise et de ses potentielles dettes et créances.

On distingue :

  • les éléments dits « corporels » : les meubles, les machines et véhicules, la marchandise, les matières premières, les différents outils… ;
  • les éléments dits « incorporels » : la clientèle, l’image de marque (nom de l’entreprise, propriété du site internet, enseigne, logo), le durée restante sur le bail commercial en cours, les licences, les contrats (de travail et d’assurance)…

Pourquoi un fonds de commerce est-il à vendre ?

Un fonds de commerce peut être mis en vente pour des raisons diverses et dans des situations aux conséquences différentes pour sa cession. Ainsi, un commerçant peut simplement déménager, décider de se consacrer à une autre activité, ou partir en voyage… Son activité rencontrant un grand succès, il peut vendre son fonds de commerce afin de financer ses nouveaux projets. Il compte sur la plus-value réalisée depuis son propre achat ou sa propre création du fonds de commerce et fait valoir son carnet d’adresse de clients, sa réputation réelle et digitale, la qualité de ses produits pour tirer le meilleur prix de sa vente.

Au contraire ; mais il existe aussi une multitude de situations entre ses deux extrêmes ; un commerçant peut se trouver en difficultés et devoir vendre son fonds de commerce. Cela peut survenir après un passage difficile pour son entreprise ou une crise personnelle, comme un divorce ou un accident. La marge de négociation est souvent bien supérieure et les délais bien plus courts. Cependant, l’acquéreur doit s’assurer de sa propre capacité à revaloriser l’activité afin d’effectuer une plus-value.

Que peut-on espérer de l’achat d’un fonds de commerce ?

Ainsi, acheter un fonds de commerce est l’opportunité de se lancer dans une activité professionnelle sans partir de zéro et en bénéficiant des avancées du prédécesseur. Cela permet parfois de revaloriser un commerce en déclin et d’y apporter les financements et les actions stratégiques nécessaires pour un changement de cap bénéfique, tout en s’affranchissant de frais, de délais et d’aménagements lourds propres à la création initiale d’un commerce.

Comment s’organise la vente d’un fonds de commerce ?

La recherche d’un fonds de commerce à vendre

En premier lieu, il faut déterminer précisément l’activité professionnelle que vous cherchez à reprendre. Par exemple, un restaurant est une notion trop vague : quelle type de cuisine souhaitez-vous privilégier, pour quelle clientèle et dans quelles dimensions ?

D’autre part, où souhaitez-vous vous installer ? Une étude de marché approfondie permettra d’évaluer vos possibilités selon votre budget. Notre connaissance détaillée des différents secteurs de Paris et de l’Île de France nous permet d’obtenir pour vous des précisions essentielles à cette étape.

Comment évaluer le prix de vente d’un fonds de commerce ?

Il est indispensable de recourir à un professionnel pour l’évaluation du fonds de commerce à vendre. Même si un prix est déjà annoncé par le vendeur, nous nous assurons d’évaluer précisément sa justesse. Plusieurs critères sont à prendre en compte comme le chiffre d’affaire généré par l’activité et ses bénéfices (consultables au moins sur les trois dernières années), le loyer mensuel et le droit au bail restant au moment du rachat du fonds de commerce. Son emplacement est bien sûr primordial, puisqu’en découle en partie son attractivité, sa clientèle, son accessibilité et sa concurrence directe, à analyser de façon approfondie.

Bien sûr, les négociations dépendent également des potentiels concurrents à l’achat et de la situation personnelle du vendeur. Si elles aboutissement, elles sont formalisées dans une promesse de cession du fonds de commerce et un protocole d’accord.

Quelles sont les procédures de vente d’un fonds de commerce ?

La vente d’un fonds de commerce donne lieu à la signature d’un acte de vente, stipulant notamment :

  • le prix conclu pour la vente du fonds de commerce,
  • les résultats des trois dernières années et l’état actuel des finances, y compris les créances, même si elles ne sont pas transmises à l’acquéreur et sont à solder par le vendeur en déduction du montant de la vente,
  • en cas de cession antérieure, le nom du vendeur et le prix d’achat du fonds de commerce,
  • les caractéristiques du bail commercial.

L’acquéreur doit ensuite réaliser plusieurs démarches, pour lesquelles nous restons à vos côtés :

  • l’immatriculation au Registre des Commerces et Sociétés auprès du Centre de Formalités des Entreprises compétent,
  • l’enregistrement de l’acte de vente au service des impôts des entreprises, déterminant les droits et taxes à régler,
  • le paiement des droits d’enregistrement (de 0%, 3% ou 5% du prix de vente charges incluses selon son montant total),
  • le paiement des honoraires du notaire : non fixes et à définir avec le notaire au préalable,
  • la publication d’une annonce légale dans les quinze jours suivant la vente,
  • la publication d’un avis au Bulletin Officiel des Annonces Civiles et Commerciales trois jours maximum après l’annonce légale.

Acheter un fonds de commerce avec 2Y Foncier Conseil

Vous aider à sélectionner les meilleurs fonds de commerce à vendre à Paris et en Île de France

Après avoir entrepris ensemble la liste de vos critères réalistes pour le rachat d’un fonds de commerce à Paris ou en Île de France, et l’avoir confrontée au marché disponible et à votre budget, nous partons à la recherche d’une affaire idéale. Parce que la vente d’un fonds de commerce est très particulière et que les prix convenus dépendent de la situation de chaque entreprise et de la négociation menée, notre recherche poussée s’accompagne d’évaluations précises.

Cette recherche demande une présence de tout instant sur le terrain ainsi que l’accès à des informations fiables et parfois confidentielles, que seul un réseau bien développé peut apporter. Notre expérience du marché commercial francilien, de ses particularités et de sa diversité vous décharge des incertitudes face aux informations recueillies. Notre réseau et notre prospection quotidienne nous permettent de confronter les données et d’obtenir des informations exploitables qui seront forces de négociation pour l’achat de votre fonds de commerce.

Notre expertise pour vos démarches

Bénéficier de l’accompagnement de 2Y Foncier Conseil, c’est vous assurer de la justesse des démarches entreprises, en accord avec la légalité, et de leur pertinence pour votre projet. En effet, votre succès dans la reprise d’une activité commerciale dépend en partie de votre talent et de votre implication dans la dynamisation du commerce. Cependant, bien des facettes peuvent vous échapper dans le processus d’acquisition du fonds de commerce et nous nous assurons que vos efforts ne seront pas mis à mal par des choix incohérents ou des négociations à perte pour vous. La valorisation d’un fonds de commerce est donc possible par l’alliance de votre talent dans la gestion de votre activité commerciale et de notre expertise dans les choix et les procédures propres à l’achat du fonds de commerce.

Ainsi, au moment où vous devez dépenser beaucoup d’énergie dans le lancement de votre nouvelle activité et dans l’établissement de vos stratégies, nous vous évitons une perte de temps et des complications parfois décourageantes en vous déchargeant de toute la gestion administrative et financière de votre projet. C’est donc un véritable esprit d’équipe qui se construit entre vous et nous, œuvrant dans le but ultime de votre succès.